Forum RPG de fantasy médiévale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'avenir des peuples dépendra des peuples.
Le Peuple de l'Avenir, lui, dépendra de l'Avenir...
[Louise Abraham]

Par les Chutes ! Quand il fallait gagner une bataille,
l’Histoire ne retenait pas l’honneur.
L'Histoire retenait le vainqueur.

[Adriano Di Marechialo]

L'amer est l'écume du souvenir.
[Camiy Saint-Syr]

Ils me reprochent d’abuser de la crédulité des gens.
Pourtant, mon métier est semblable à celui du berger:
j’élève des moutons dans le but de les tondre…
[Ometeotl Jahar]

Il vaut mieux se retrouver devant des Orcs en colère plutôt que devant des nobles
et des politiciens.
Quand un Orc veut te tuer, il le fait savoir clairement
et, généralement, sous tes yeux.
[Barry Toothpick]

Miséricordieux, j’avalerai vos supplications, délices de ma victoire !
[Rubis Solime De Babaux]


Le proverbe "Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud" marche aussi avec les elfes...
[Walgrim Grindal]

Litanie de larmes, symphonie en pleurs majeurs.
Rater une mesure, repartir à zéro. Mélodie funeste.
Danse macabre, l’effleurer et puis s’en retourner pleurer.
Seul.
[Sheren]

Il suffit d’un seul regard
entre deux coups de hache et quelques têtes coupées
pour que leurs destins soient scellés à jamais.
[Kalea Grindal]

Ma soif de vengeance s’est tue dans un murmure :

Le silence…
[Cronose]

Le pire n'est pas de mourir, mais d'être oublié.

[Erwan D. Layde]

Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
[Isarus]

La maîtrise d'une épée doit être apprise, exercée et maitrisée. Le jeune apprenti du forgeron ne commence pas
par forger une belle épée
pour le prince. L'apprentie tapissière ne tisse pas le tapis préféré de la reine
avec ses premiers fuseaux.
Ainsi, le rhéteur fait ses premiers discours à son miroir et le soldat se bat d'abord
contre un mannequin, et non contre son ennemi mortel.

[Maël Theirmall]

L'Harmonie passe aussi par la Diversité,
tel le ciel embrasé d'une soirée d'été.
[Laranith]

Un par un, il traîna les corps jusqu’à la falaise et les jeta à la mer afin de leur offrir une sépulture rapide...

Et afin de libérer la clairière de ces putrides émanations. La nature n’avait pas à contempler la folie des hommes.
Elle n’avait pas à supporter la barbarie des êtres qu’elle avait un jour engendré...
[Trucid]

Partagez | 
 

 Adrian Blue

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Adrian Blue   Lun 23 Avr - 0:39

Nom et/ou Prénom et/ou Surnom : Le messie noir, de son vrai nom Adrian Blue

Age : 200

Sexe : Homme

Ethnie : Ange Noir

Métier ou Statut : Général des armée de l'endiablée

Description caractérielle :
*Arrogant
*Maniaque
*Administratif
*Possessif
*violent
*joueur
*mélancolique
Description physique : 
* Roux
* Yeux verts
* Plus grand que la normale (une toise et un empan)
* Les traits durs
* Les cheveux longs


Équipements et vêtements :
* Un katana noir
* Deux gardes attitrés
* Une tenue officielle
* Une tenue de combat, rangée depuis bien longtemps

Comment avez-vous connu Céleste Fantaisie : Mon secret est bien gardé

Histoire : /

Mémoires :

Les parchemins s'étendaient à perte de vue, jonchaient même le sol au coté des plumes usagées. Seul un bruit de grattement frénétique venait briser le silence qui habitait cet endroit. De temps à autre, de nouveaux papiers venaient s'ajouter aux autre, accompagnés de grognements rageurs. Trois coups hésitants retentirent derrière la porte, auxquels s'ajoutait d'une voix craintive.


« Maréchal ? Le connétable Mïn demande vos rapports pour la fin de l'après-midi, il se plaint du retard que vous avez déjà accumulé... »

La peur était plus que palpable dans la voix du sous-fifre qui semblait à deux doigts de compisser ses chausses. Les colères du messie noir étaient réputées pour être violentes et régulières, notamment lorsqu'on le réprimandait. Beaucoup se souvenaient de cette rage qu'il déployait sur les champs batailles avant la trêve proposée par l'ultime alliance. A présent cantonné dans un bureau à sans cesse rédiger des comptes-rendus pour tout et n'importe quoi, son caractère n'avait fait qu'empirer.

« Ce maudit elfe... Ne voit-il qu'il m’inonde sous ces damnés rapports ? Me prend-t-il pour Dieu le père lui même ?  Toi là, prend ces papiers et dis au connétable de se débrouiller avec. »

Le serviteur bredouilla un bref accord avant de tenter le plus gauchement possible de se saisir de tous les documents. Ce manège dura quelques minutes avant que, agacé, Adrian ne fasse valser tout ce tas de paperasse d'un grand coup d'ailes, faisant tomber à la renverse le gêneur qui ne tarda pas à se relever et partir au pas de course.

L' « incident » terminé, l'ange noir récupéra sa plume et se re-pencha sur ses dossiers, celui présent sous ses yeux tenait compte du budget versé dans la nourriture des jeunes recrues. Un sujet inintéressant; aussi, son regard ne tarda pas à dévier vers l'extérieur, à observer les nuages. Le temps passa, passa, passa avant qu'il ne se rappelle ce qu'il était entrain de faire. Noyé par l'ennui, il s'accorda une petite pause en voyant l'état de la pièce dans laquelle il se trouvait. Un désordre monstrueux régnait, s'il n'était pas en ce moment même à Louise, Adrian pourrait parier qu'Adriel était passé par là. L'émissaire des anges sombres était désordonné au possible, ce qui ne manquait pas d'exaspérer le général qui était quand à lui, un grand maniaque du rangement.

Ses yeux se posèrent sur son katana, comme son propriétaire il semblait empreint de mélancolie. Celle de ne plus combattre, de ne plus trancher la chair de ses ennemis. Cette époque à présent révolue lui était nostalgique, comment ne pas regretter ce temps où son nom était chanté par les bardes du peuple infernal, et craint des généraux des races terrienne et de ces misérables anges blancs ? A présent il était reclu dans un bureau à gérer des papiers, oh oui certes les enfants qui apprenaient l'histoire le regardaient les yeux grands ouverts quand ils le voyaient, mais sa gloire passée n'était plus, elle.

Il passa sa main sur son visage, se débarrassant de ces pensées futiles, avant de se remettre au travail. La lettre ici présente faisait mention du départ d'une unité de 15 soldats pour Port-Abysses. Des orcs auraient établi des campements aux environs de la cité et réalisaient des razzias sur les villages aux alentours. Comment ces êtres dénués de raison en étaient-ils arrivés jusqu'aux rivage Éméodien ? Seuls eux le savaient. Ces rejetons de porcs verdâtres étaient à présent la seule menace digne de ce nom et Adrian en allait jusqu'à envier cette petite équipe de pouvoir aller combattre. De pouvoir défendre leur patrie au péril de leur vie.

Il signa.

Et le manège reprit, il signait quand il fallait signer, ajoutait un commentaire quand il en voyait la nécessité, rédigeait quand il l'était demandé. Une tâche peu ardue, en somme, juste d'un ennui mortel. Enfin sa main ne rencontra plus rien au moment de se saisir d'un nouveau document.


« Enfin... »

Il posa délicatement la plume qui lui usait les doigts depuis des heures avant de s'étirer largement. Il était rare qu'il finisse sa tâche avant le couché de soleil, et lui arrivait même d'assister à son levé sans pour autant en avoir terminé.

Maintenant il était libre.


Dernière édition par Adrian Blue le Jeu 26 Avr - 5:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isarus

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Adrian Blue   Mer 25 Avr - 15:32

De bons mémoires dans l'ensemble.
Quelques choses me chagrinent cependant :

* " La lettre ici présente faisait mention du départ d'une unité de 15 soldats pour Dune. Des orcs auraient établi des campements aux environs de la cité et réalisaient des razzias sur les villages aux alentours. "
Qu'iraient faire des unités éméodiennes près de Dune, duché de Nastre ?
Les éméodiens ne se mêlent pas des affaires des nastriens. D'autant plus que ton général d'armée serait bien en peine d'envoyer 15 soldats là-bas. Rien que le temps de trajet entre l'Endiablée et Dune permettrait aux orcs de faire razzias sur razzias. Et ça m'étonnerait fort que le duc de Dune laissent des troupes éméodiennes se charger des problèmes affectant son territoire.
Le statut de ton personnage ne lui permet que de gérer des problèmes en Eméodia.

* Deuxième petit point, ton statut. J'ai fait quelque recherches, et "général des armées" revient à te donner le plus haut grade militaire. Or celui-ci est occupé par le connétable. Il serait donc préférable que ton personnage sois un "lieutenant", gardant ainsi un haut poste tout en ayant quand même des supérieurs. En gros, il a les mêmes fonctions, le nom de son statut change.

Voilà, une petite mise en...


_________________
Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adrian Blue   Jeu 26 Avr - 5:37

J'ai modifié le problème par rapport à Dune. Pour le problème du grade de l'armée :


Hide :


Revenir en haut Aller en bas
Isarus

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Adrian Blue   Jeu 26 Avr - 12:20

Je cite notre ami wikipédia :

Citation :
À son origine, le maréchal de France n'a qu'un rôle d'intendance sur les chevaux du roi. Son office devient militaire au début du XIIIe siècle, tout en étant subordonné au connétable. Le premier à porter le titre de maréchal du roi de France avec une fonction militaire était Albéric Clément, seigneur de Mez, désigné par Philippe Auguste, vers 1190

Je pense donc que tu peux choisir le terme de Maréchal. Le problème avec le terme Général c'est qu'il apparait un peu plus tard (XVe siècle apparemment) et qu'il renvoie à un pouvoir assez fort, un pouvoir "général" justement. Donc je pense qu'il est finalement préférable que tu uses du terme "maréchal" effectivement. Parce que "Général des Armées de l'Endiablée" Oh my Godness ! J'ai du mal à voir un statut supérieur à celui-ci à part l'Empereur lui-même. A la base, pour la petite anecdote, j'avais utililser "Général des Armées" avant d'utiliser "Connétable" mais jugeant le terme trop "récent", j'ai opté pour connétable... Voilà donc l'origine de mon trouble.

J'espère ne pas avoir été trop confus ^^'

Néanmoins Very Happy tu es ...


_________________
Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adrian Blue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adrian Blue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Céleste Fantaisie :: Dans les Grandes Bibliothèques :: Mémoires :: Mémoires Agréés-
Sauter vers: