Forum RPG de fantasy médiévale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'avenir des peuples dépendra des peuples.
Le Peuple de l'Avenir, lui, dépendra de l'Avenir...
[Louise Abraham]

Par les Chutes ! Quand il fallait gagner une bataille,
l’Histoire ne retenait pas l’honneur.
L'Histoire retenait le vainqueur.

[Adriano Di Marechialo]

L'amer est l'écume du souvenir.
[Camiy Saint-Syr]

Ils me reprochent d’abuser de la crédulité des gens.
Pourtant, mon métier est semblable à celui du berger:
j’élève des moutons dans le but de les tondre…
[Ometeotl Jahar]

Il vaut mieux se retrouver devant des Orcs en colère plutôt que devant des nobles
et des politiciens.
Quand un Orc veut te tuer, il le fait savoir clairement
et, généralement, sous tes yeux.
[Barry Toothpick]

Miséricordieux, j’avalerai vos supplications, délices de ma victoire !
[Rubis Solime De Babaux]


Le proverbe "Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud" marche aussi avec les elfes...
[Walgrim Grindal]

Litanie de larmes, symphonie en pleurs majeurs.
Rater une mesure, repartir à zéro. Mélodie funeste.
Danse macabre, l’effleurer et puis s’en retourner pleurer.
Seul.
[Sheren]

Il suffit d’un seul regard
entre deux coups de hache et quelques têtes coupées
pour que leurs destins soient scellés à jamais.
[Kalea Grindal]

Ma soif de vengeance s’est tue dans un murmure :

Le silence…
[Cronose]

Le pire n'est pas de mourir, mais d'être oublié.

[Erwan D. Layde]

Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
[Isarus]

La maîtrise d'une épée doit être apprise, exercée et maitrisée. Le jeune apprenti du forgeron ne commence pas
par forger une belle épée
pour le prince. L'apprentie tapissière ne tisse pas le tapis préféré de la reine
avec ses premiers fuseaux.
Ainsi, le rhéteur fait ses premiers discours à son miroir et le soldat se bat d'abord
contre un mannequin, et non contre son ennemi mortel.

[Maël Theirmall]

L'Harmonie passe aussi par la Diversité,
tel le ciel embrasé d'une soirée d'été.
[Laranith]

Un par un, il traîna les corps jusqu’à la falaise et les jeta à la mer afin de leur offrir une sépulture rapide...

Et afin de libérer la clairière de ces putrides émanations. La nature n’avait pas à contempler la folie des hommes.
Elle n’avait pas à supporter la barbarie des êtres qu’elle avait un jour engendré...
[Trucid]

Partagez | 
 

 Clare

Aller en bas 
AuteurMessage
Clare CrownGuard

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Clare   Ven 18 Mai - 11:16

Nom et/ou Prénom et/ou Surnom : Clare CrownGuard, Claire.

Age : 32 ans

Sexe : Femme

Ethnie : Ange

Métier ou Statut : Mercenaire, garde.

Description caractérielle :
* Compréhensive
* Sage
* Réfléchie
* Mélancolique
* Protectrice
* Profiteuse

Description physique :
* Grande
* Cheveux noirs
* Yeux violets
* Peau diaphane
* Une seule aile

Équipements et vêtements :
* Épée longue bâtarde en acier
* Bouclier d'acier et de bois
* Armure d'acier, fer et cuir.
* Gourde remplie de vin ou d'eau.

Comment avez-vous connu Céleste Fantaisie :


Mémoires :

Les Anges, créatures divines et majestueuses, la plus grande beauté et la plus grande intelligence connue en ce bas monde. Cette histoire, est l'histoire d'une Ange ayant donnée la vie, un acte devenu rare pour un peuple ayant la plus petite majorité en effectif charnel. Nous sommes à Saphir, cité Angélique, réputée pour la clarté de ses vagues qui lui attribuèrent son nom. Ici, dans cette maisonnette près du grand large vivaient Clare et Bjorn CrownGuard, un couple heureux dont l'amour avait unie leurs annulaires par l'acier des alliances. L'homme de maison travaillait comme garde pour la cité tandis que la jeune femme âgée de vingt-trois ans, gagnait sa vie par la pêche en mer. L'année suivante, la plus belle des merveilles vint au jour, il s'appelait Jun, les cheveux blonds de son père et les yeux bleus de sa mère se mariaient avec ses petites ailes blanches. Le jeune couple, émerveillé se donna corps et âme pour faire de leur fils un Ange digne de ce nom.
Les enfants étaient rares, Clare avait quittée la pêche pour se concentrer à éduquer son fils. Lui apprenant les lettres, les chiffres et la morale le matin. Alors que Bjorn s'occupait de lui enseigner à tenir une lame, se battre, être fort et courageux. Beaucoup de couples étaient jaloux de ce bonheur, dans cette petite clairière légèrement reculée de Saphir, beaucoup de personnes s'aimaient, mais aussi beaucoup se détestaient. Néanmoins, Jun était très aimé dans la clairière et la ville, âgé de huit ans, seulement, il était très débrouillard et ne manquait pas de toupet pour demander du travail à n'importe qui, réclament une contribution en retour. Certains le voyaient comme un futur négociant, un grand marchand ou encore à poste important. Mais d'autres le jugeaient comme un futur mercenaire avare et agressif.

Un soir, un soir tranquille éclairé par la beauté de la lune, où la chaleur du soleil était encore présente, un cri se fit entendre, réveillant la maisonnette. Clare sortie de son lit en sursaut, se précipitant vers la chambre de son enfant à vive allure, avant même que son mari ne prenne sa lame pour la rejoindre. Ouvrant la porte telle une furie, un bruit glacial se fit entendre, l'éclat d'acier s'approchant, elle plaça son aile droite entre le coup et son corps, la faisant tomber au sol, prise au piège par une douleur horrifiante. Bjorn arriva avec une lanterne et son épée, voyant le visage de l'agresseur, un ange aux ailes noires, aux yeux rougeoyants de colère et armé d'une épée courte trempée de sang. Au sol gisait Claire, son aile droite tranchée en deux, saignant tel un porc égorgé. Fou de rage, l'homme de maison sauta sur l'agresseur et débuta un combat acharné et bestial.
Le combat pris rapidement une tournure sanglante, mais le liquide rouge qui volait dans la nuit n'était pas celui recherché. Les lames tranchantes séparaient la chair des deux hommes dans des cris de douleur mais, néanmoins le combat perpétuait dans cette souffrance sanguinolente. Les deux adversaires tombèrent au même moment sur le sol trempé de leur liquide vital. L'un était déjà mort, tandis que le second, celui aux ailes noires tentait de se redresser sur son seul bras encore attaché à son corps. Mais ce qu'il avait oublié, c'est la rage d'une mère et d'une veuve qui le guettait. Une rage semblable à un animal. Dressant l'épée de son mari sur la nuque de l'assassin, elle enfonça l'acier glacial dans sa chair, brisa ses os puis fit apparaitre la pointe de la lame à l'autre bout de son corps. Au sol.. Le corps de son homme et de son fils, sans vie, semblaient endormis dans cette marre de sang. La mère n'eut le temps que de se mettre à genoux, et entamer une prière destinée au tout puissant qu'elle ne puis finir, et tomba dans l'inconscience près de sa famille.
Un flou total et lumineux l'envahit au moment d'ouvrir ses paupières. Une salle, blanche, relativement grande où trois homme et une femme la regardaient.

-Vous sentez-vous bien ?
-...
-Vous pouvez parler ?
-Où suis-je...
-Nous avons du vous sectionner l'aile droite..
-Que...
-Non, ne vous levez pas, vous devez reprendre des forces

Un homme reconnu pour ses miracles de la parole vint aux côtés de Clare, déposa sa main sur son front et demanda aux guérisseurs de s'en aller. La veuve priait, pour le pêcher qu'elle avait commit, le meurtre et la haine n'était sans doute pas permis au paradis et cet homme le lui faisait bien comprendre par ses paroles froides. Puis, son discours lui monta finalement à la tête, elle l'attrapa par la gorge et lui hurla que son fils et son mari avaient été assassinés par un ange aux ailes noires. Se levant brusquement, elle le colla contre le mur en ouvrant son unique aile.

-Et ils m'ont pris ma dignité..

S'en allant en pleure, elle quitta la salle et s'en alla pieds nus à sa maisonnette, allant pleurer le corps de son mari et de son fils. Longtemps elle resta ici, seule, les joues humides face à cette mer gigantesque. Puis, sans vraiment prévenir elle mit le feu à son habitat après avoir récupéré les biens de son mari, armée, elle était désormais prête à donner le reste de son corps pour venger sa famille .
(Deux pages word pile !)


Dernière édition par Clare CrownGuard le Ven 21 Sep - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarus

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Clare   Dim 20 Mai - 12:26

Bienvenue Clare,

Laisse moi te dire que ta fiche est relativement bien écrite. Tu respectes le contexte sans faute. Tu fais même référence à la petite anecdote de la ville de Saphir et de ses vagues. Parfait Very Happy
Sur la forme, et donc de manière objective, je n’ai rien à y redire.

En revanche sur le fond, et donc de manière subjective, je trouve ta fiche un peu simpliste, voire même manichéenne. Les anges blancs sont bons. Les anges noirs son mauvais. C’est à mon sens, et au vu du contexte de Céleste, un peu caricatural. La sempiternelle du bataille du bien contre le mal, ça ne casse pas des briques.
Je n’ai pas très bien compris pourquoi un ange noir, d’un coup d’un seul, décide de débarquer à la République d’Ether, à Saphir, pour massacrer une famille. Sans raison apparente, qui plus est. Ca manque un peu de réalisme selon moi. On a du mal à y croire à cette violence gratuite, à ce suicide (car c’en est finalement un pour l’ange noir). Mais bon, après tout, pourquoi pas !
Le fait également que ton personnage, après une blessure si difficile, se relève brutalement et plaque un de ses confrère contres le mur alors qu’elle est sensée être très affaiblie passe moyennement aussi.

C’est donc pour moi une fiche sans grande originalité, mais qui se lit quand même.
J’espère ne pas t’avoir froissé l’aile restante Wink ce n’est pas le but !


_________________
Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare CrownGuard

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Clare   Dim 20 Mai - 13:08

Certes, maintenant que tu le dis, mon histoire fait un peu simpliste, et je m'en excuse ^^, j'espère montrer mieux en rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MR. HRM Ҩ je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez actualiser vos statuts facebook.
» Le Canada continue sa chasse à l'homme
» Akinator .
» je déclare la guerre à DETROIT!!
» Sköll *** C'est le bazar dans les archives, rentrez pas ou vous mourrez enseveli.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Céleste Fantaisie :: Dans les Grandes Bibliothèques :: Mémoires :: Mémoires Agréés-
Sauter vers: