Forum RPG de fantasy médiévale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'avenir des peuples dépendra des peuples.
Le Peuple de l'Avenir, lui, dépendra de l'Avenir...
[Louise Abraham]

Par les Chutes ! Quand il fallait gagner une bataille,
l’Histoire ne retenait pas l’honneur.
L'Histoire retenait le vainqueur.

[Adriano Di Marechialo]

L'amer est l'écume du souvenir.
[Camiy Saint-Syr]

Ils me reprochent d’abuser de la crédulité des gens.
Pourtant, mon métier est semblable à celui du berger:
j’élève des moutons dans le but de les tondre…
[Ometeotl Jahar]

Il vaut mieux se retrouver devant des Orcs en colère plutôt que devant des nobles
et des politiciens.
Quand un Orc veut te tuer, il le fait savoir clairement
et, généralement, sous tes yeux.
[Barry Toothpick]

Miséricordieux, j’avalerai vos supplications, délices de ma victoire !
[Rubis Solime De Babaux]


Le proverbe "Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud" marche aussi avec les elfes...
[Walgrim Grindal]

Litanie de larmes, symphonie en pleurs majeurs.
Rater une mesure, repartir à zéro. Mélodie funeste.
Danse macabre, l’effleurer et puis s’en retourner pleurer.
Seul.
[Sheren]

Il suffit d’un seul regard
entre deux coups de hache et quelques têtes coupées
pour que leurs destins soient scellés à jamais.
[Kalea Grindal]

Ma soif de vengeance s’est tue dans un murmure :

Le silence…
[Cronose]

Le pire n'est pas de mourir, mais d'être oublié.

[Erwan D. Layde]

Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
[Isarus]

La maîtrise d'une épée doit être apprise, exercée et maitrisée. Le jeune apprenti du forgeron ne commence pas
par forger une belle épée
pour le prince. L'apprentie tapissière ne tisse pas le tapis préféré de la reine
avec ses premiers fuseaux.
Ainsi, le rhéteur fait ses premiers discours à son miroir et le soldat se bat d'abord
contre un mannequin, et non contre son ennemi mortel.

[Maël Theirmall]

L'Harmonie passe aussi par la Diversité,
tel le ciel embrasé d'une soirée d'été.
[Laranith]

Un par un, il traîna les corps jusqu’à la falaise et les jeta à la mer afin de leur offrir une sépulture rapide...

Et afin de libérer la clairière de ces putrides émanations. La nature n’avait pas à contempler la folie des hommes.
Elle n’avait pas à supporter la barbarie des êtres qu’elle avait un jour engendré...
[Trucid]

Partagez | 
 

 Conseils pour vos mémoires

Aller en bas 
AuteurMessage
Louise Abraham

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 1055

MessageSujet: Conseils pour vos mémoires   Ven 2 Mar - 15:13

Bon, vous avez découvert notre forum et il vous plaît. Fébrile, vous vous êtes inscrit aussitôt et dans votre élan, vous vous lancez immédiatement dans l’écriture de votre personnage.
Et là, je vous dis attention. N’allez pas trop vite.
Mais pourquoi me direz-vous ?
Mais simplement déjà, en vue d’éviter la désagréable mise en attente à peine écrit vos mémoires.
Comment ? Vous ne comprenez pas, pourquoi votre chef-d’oeuvre ne fait pas l’unanimité ? Il est pourtant le plus fort, le plus beau.
Ah, des explications s’imposent donc sur nos exigences. Malheureusement, si vous avez choisi de les ignorer, la mise en attente s’accompagnera sûrement d’un renvoi à la lecture de ce post.
Vous débutez ? Sachez alors déjà ce qu’est un RP ici : Qu'est ce que le RPG ?

Premier point, les bases de tout récit :
    - L’orthographe, pourquoi ? Rien n’est plus désagréable de vibrer à la lecture d’un texte et de trébucher à chaque phrase sur des fautes. Sans compter que dans le staff qui vous encadre, il y en a des très tatillons sur ce point. Ne les énervons pas, voulez-vous ? Vous n’êtes pas doué pour ça ? C’est donc l’occasion de vous améliorer. Préférez la rédaction d’un post sous Word qui vous épargnera les fautes les plus grossières.

    - La grammaire. Un bescherelle est l’idéal pour s’améliorer de ce point de vue, encore faut-il oser l’ouvrir. Quel est l’intérêt ? Par exemple, les temps utilisés à mauvais escient perdent complètement vos lecteurs. Quand doit-on utiliser l’imparfait, le passé simple ? Quelle nuance entre le futur et le conditionnel ? Et je ne vous parle pas du plus que parfait que peu se risquent à utiliser.

    - Le style. La chose la moins évidente à améliorer en peu de temps. Pour cela, il n’y a pas de secret. Il faut lire, lire et lire encore, vous approprier des tournures de phrases, enrichir votre vocabulaire. N’hésitez pas à utiliser un dictionnaire de synonyme. Car si vous utilisez toujours le même mot en quelques lignes, on vous reprochera des répétitions. Cela vaut aussi pour le nom de votre personnage. Veillez à faire de longues phrases avec moult détails. Attention, je n’ai pas dit non plus de faire une phrase de quinze lignes. À moins de chercher, un effet de précipitation, les phrases courtes n’aident pas à atteindre le quota réclamé.


Deuxième point, la mise en forme :
Vos mémoires se composent de deux parties. La première est ce que vous noterez : histoire, mémoire ou même prologue. C’est ici que l’on jugera du potentiel de votre personnage et si oui ou non, nous vous acceptons parmi nous.
    - Utilisez une mise en forme adaptée comme les guillemets, les italiques, les mises en gras ou même les astérisques. Imaginez-vous à la place d’un écrivain. Il est bien sûr hors de propos d’écrire en SMS, mais vos commentaires sur telle ou telle chose peuvent être très agaçants. C’est comme regarder un bon film et que votre ami vous commente chaque action. Pour les commentaires, attendez la fin du film, oups, du RP plutôt. C’est à ceci que sert [HRP : bla bla bla]. Pour plus de détails : La mise en page du RPG

    - Un critère assez important à la validation est la longueur de l’écrit. Afin de nous faire un avis non tronqué, nous avons absolument d’un nombre minimum de vingt lignes de description. Les prises de paroles ne doivent pas être comptées.


La deuxième partie, de moindre importance, n’est pas non plus à négliger. On ne décrit pas une personne en une ligne. Vous pourrez ici ajouter de nombreux détails qui n’apparaissent pas toujours dans la première partie. Imaginez, vous faîtes face à un autre joueur et vous ne savez pas à quoi il ressemble. Comment pouvez-vous alors décrire ce que vous voyez de lui ?

Troisième point, le contenu :
Il s’agit de la partie la plus difficile sans doute, mais aussi de la plus importante. Du temps est indispensable. On ne bâcle pas ça en une heure. Hé oui, c’est du travail d’écrire.
    - Le respect de l’univers. Tout RP qui ne respecterait pas l’univers de ce forum sera dans le meilleur des cas, mis en attente. Alors prenez le temps de lire ce qui a été écrit pour vous. Ce serait, sinon, comme si nous regardions un film de western dont le héros se déplacerait en voiture.

    - L’originalité. Elle sera grandement appréciée car elle nous montre votre aisance à imaginer votre future histoire. Si vous avez des difficultés à concevoir déjà le passé de votre personnage, quand sera-t-il par la suite ? Je sais, les amnésiques sont très pratiques dans ces cas-là. Soyez néanmoins vigilant toutefois, trop peu d’informations données ne nous incitent pas à vouloir en savoir plus. Et là, ce n’est pas bon pour vous. Tout est dans le dosage.

    - L’avenir du personnage. Vous devez absolument vous poser les questions « Quelle sont les motivations du personnage à errer dans Celeste fantaisie ? » ou « Que cherche-t-il ? » ou encore « Que va-t-il faire après ? ». Malheureusement, si nous ne discernons aucune réponse à ces questions, vous risquez encore de vous voir mettre en attente.

    - Les émotions. Ce qui fait accrocher un lecteur, ce n’est pas forcément de longues descriptions du décor ou une suite d’actions, mais bien l’émotion que la lecture va lui procurer. Décrire le ressenti de votre personnage comme ses peurs, sa douleur ou sa joie est indispensable à mon humble avis. Il n’est pas facile de maîtriser la palette des sentiments d’un personnage. Pour les dépeindre, il faut savoir interpréter ce personnage, et écrire par les mots ce qu’il éprouve, en vous servant de votre vécu. Vous devenez acteur à cet instant.

    - Le décor. Prenez donc bien le temps de visualiser la scène, la petite touffe d’herbe qui vous chatouille les pieds, la chaleur du soleil qui vous réchauffe le corps, la petite sauterelle qui vous monte le long de la jambe ou encore le point de vue panoramique que vous avez en haut de cette tour. Voyez ce que voit votre perso. Ne vous épargnez pas les détails. C’est le truc de ceux qui écrivent des pages et des pages.

    - Les actions. Soyez cohérent. Reprenons ce film de western. Imaginez ce que ça donnerait si vous voyez le héros entrer dans un saloon avec un pistolet et ensuite le voir armé d’un fusil sans avoir vu d’où vient ce fameux fusil. Il ne s’appelle pourtant pas Harry Potter ! Pour vous faciliter la tâche, c’est toujours le même conseil : Jouer le rôle, mimer l’action au besoin.


Dernier point :
Pensez à ceci. Une histoire trop lisse, trop sage ne suscite pas beaucoup d’intérêt. Votre personnage est là pour subir des épreuves. Alors attention à tous les super héros. Nous ne recherchons pas de Superman. Prenez le temps pour votre première tentative car dans le cas d’une mise en attente, il ne vous restera qu’une chance. Si la deuxième mouture ne nous satisfait pas, il n’y aura pas de troisième chance. Sachez-le !

Voilà, voilà, fort de tous ces conseils, il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Et n’oubliez pas le plus important de tout, prenez-y du plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conseils pour vos mémoires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour peindre la VIIIeme armée britanniques
» Besoin de conseils pour l'armée de mon père .
» Conseils pour réaliser une fiche de RPG
» Conseils pour améliorer son orthographe
» P'tits conseils pour un débutant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Céleste Fantaisie :: La Vie du Forum :: Les Règles Indispensables-
Sauter vers: