Forum RPG de fantasy médiévale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'avenir des peuples dépendra des peuples.
Le Peuple de l'Avenir, lui, dépendra de l'Avenir...
[Louise Abraham]

Par les Chutes ! Quand il fallait gagner une bataille,
l’Histoire ne retenait pas l’honneur.
L'Histoire retenait le vainqueur.

[Adriano Di Marechialo]

L'amer est l'écume du souvenir.
[Camiy Saint-Syr]

Ils me reprochent d’abuser de la crédulité des gens.
Pourtant, mon métier est semblable à celui du berger:
j’élève des moutons dans le but de les tondre…
[Ometeotl Jahar]

Il vaut mieux se retrouver devant des Orcs en colère plutôt que devant des nobles
et des politiciens.
Quand un Orc veut te tuer, il le fait savoir clairement
et, généralement, sous tes yeux.
[Barry Toothpick]

Miséricordieux, j’avalerai vos supplications, délices de ma victoire !
[Rubis Solime De Babaux]


Le proverbe "Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud" marche aussi avec les elfes...
[Walgrim Grindal]

Litanie de larmes, symphonie en pleurs majeurs.
Rater une mesure, repartir à zéro. Mélodie funeste.
Danse macabre, l’effleurer et puis s’en retourner pleurer.
Seul.
[Sheren]

Il suffit d’un seul regard
entre deux coups de hache et quelques têtes coupées
pour que leurs destins soient scellés à jamais.
[Kalea Grindal]

Ma soif de vengeance s’est tue dans un murmure :

Le silence…
[Cronose]

Le pire n'est pas de mourir, mais d'être oublié.

[Erwan D. Layde]

Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
[Isarus]

La maîtrise d'une épée doit être apprise, exercée et maitrisée. Le jeune apprenti du forgeron ne commence pas
par forger une belle épée
pour le prince. L'apprentie tapissière ne tisse pas le tapis préféré de la reine
avec ses premiers fuseaux.
Ainsi, le rhéteur fait ses premiers discours à son miroir et le soldat se bat d'abord
contre un mannequin, et non contre son ennemi mortel.

[Maël Theirmall]

L'Harmonie passe aussi par la Diversité,
tel le ciel embrasé d'une soirée d'été.
[Laranith]

Un par un, il traîna les corps jusqu’à la falaise et les jeta à la mer afin de leur offrir une sépulture rapide...

Et afin de libérer la clairière de ces putrides émanations. La nature n’avait pas à contempler la folie des hommes.
Elle n’avait pas à supporter la barbarie des êtres qu’elle avait un jour engendré...
[Trucid]

Partagez | 
 

 Kelrog Langue Aiguisée

Aller en bas 
AuteurMessage
Kelrog Langue Aiguisée

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Kelrog Langue Aiguisée   Lun 3 Sep - 21:26

Nom et/ou Prénom et/ou Surnom : Kelrog, dit Langue Aiguisée

Age : 28 ans

Sexe : Féminin

Ethnie : Orque

Métier ou Statut : Prophétesse orque du clan de l'Oeil, Tisseuse de Trames.

Description caractérielle :

*Posée, calme et réfléchie, jugeant une situation avant l'action.
*Grande oratrice (d'où son surnom)
*Apprend beaucoup et vite.
*Adore la violence.
*A une imagination débordante.
*A un pêché mignon pour la torture.
* Exècre les guerres entre orcs.

Description physique :

*Grande et imposante, elle fait un peu plus d'une toise.
*Yeux verts émeraude étincelants, emprunts de magie.
*Forte poitrine.
*Peut-être considérée comme "jolie" par les races non orques.
*Cheveux noirs coiffés en queue.


Équipements et vêtements :

*Spallières en acier décorées, tenues grâce à un gorgeron d'acier.
*Ceinture en acier qui lui serre à tenir un pagne rouge vif.
*Bottes en acier doublée de cuir et de fourrure pour le confort.
*Une pseudo tunique de cuir lui servant juste à cacher vaguement sa poitrine.
*Un gantelet de fer (main droite) se terminant en des griffes d'acier aiguisées.
*Un katar, qui lui protège la main gauche et qui est pourvu de quatre lames effilées.

Particularités magiques :

C'est une Tisseuse de Trames.

Les trames font parties de ces sorts que l'on ne peut lancer qu'en parlant. Elles présentent de nombreux avantages : par exemple, seul un mage peut voir ou apercevoir une trame, les non initiés à la magie sont incapables de les voir. Ensuite, ces trames forment un enchevêtrement plus ou moins complexe de liens magiques, et surtout, les trames peuvent être combinées, procurant un effet non négligeable : on peut protéger sa trame principale par des tas d'autres trames plus petites mais rendant la manipulation magique bien plus dangereuse. L'utilité des trames n'est pas que guerrière : si elles permettent d'envoyer des boules de feu, elles sont principalement créatrices ou protectrices, pouvant former des barrières magiques, augmenter les récoltes de nourriture ou encore perfectionner le travail d'un forgeron ou d'un charpentier. Il n'y a qu'une seule limite à la création de trames : l'imagination.

Comment avez-vous connu Céleste Fantaisie : Fac'd'bouk


Mémoires :

-Les Orcs sont crédules. Stupides. Ils ne croient qu'à la force. A toi de leur montrer. La voie des Dieux. Ils vénèrent stupidement et se trompent. Fais preuve de talent et de force. Ramènes les sur le chemin de la raison.

Kelrog ouvrit les yeux. Encore ce rêve... Comme toutes les autres fois, cette voix, cette boule de lumière blanche. Un grognement s'échappa de la bouche aux dents tranchantes de l'orque. Elle se releva en essuyant ses lèvres d'où perlait sa salive. Elle avait peu et mal dormi cette nuit, à chaque fois qu'elle fermait l'oeil, elle rêvait, et ses rêves étaient tellement gênant que ça la réveillait. L'orque se redressa, s'asseyant sur sa paillasse. Qu'est-ce que cette foutue voix entendait par les Ramener sur les chemins de la raison ? Faire preuve de force, elle savait. C'était une orque, une jolie orque. Alors pour protéger son cul, c'était à quoi de poings dans la gueule. De plus... Elle était capable d'utiliser une étrange forme de magie, ce qui lui servait plutôt bien pour répandre la peur parmi ses prétendants les plus pressants.
D'ailleurs, que foutait-elle avec de la magie ? N'était-elle pas une orque ? Une orque n'avait besoin que de ses poings, d'une hache ou d'une lame pour se faire comprendre ! La magie, pfeuh, fioriture pour les faibles !

Et pourtant... Elle était douée. Elle prononçait des mots, des phrases qui se matérialisaient en sorts. Elle les voyait, elle distinguait chaque trame, en comprenait chaque usage, chaque possibilité. Et le pouvoir qui en découlait était impressionnant. Si elle savait matérialiser des boules de feu, elle était aussi capable de rendre des lames plus tranchantes, de créer sur sa peau un film protecteur. Certes l'opération en était longue, il fallait prononcer les bonnes paroles pour éviter que ça vous pète à la gueule ou que ça soit inefficace, mais les résultats étaient bluffant. Elle avait rendu ses lames de katars bien plus résistantes et tranchantes, et la trame resterait efficace jusqu'à ce qu'elle soit défaite par un autre mage. Et sur la terre des orcs, autant dire que c'était un cadeau du ciel.

Elle ne savait quelle force supérieure voulait qu'elle devienne ainsi le héraut de tout un peuple... Mais depuis qu'elle avait pris le pouvoir dans son propre clan, après avoir tué le chef et tous ceux qui ne voulaient pas suivre une femme, ses rêves changeaient. C'était des conseils, des indications. Des informations parfois utiles, des fois des énigmes stupides auxquelles elles ne comprenaient pas grand chose. En tout cas, exercer le pouvoir sur des brutes stupides étaient... Edifiants. Les mener en parlant de vision, de dieux, et ils suivaient. D'ailleurs, le clan avait changé de nom, en l'honneur des dons de clairvoyance et de magie de sa guide, il s'appelait le "Clan de L'Oeil". Le blason n'avait pas encore été clairement défini : c'était pour l'instant un oeil, façon tribal et noir sur un fond uni rouge. Les orcs la soutenaient, trop peu envieux de finir... Exécutés. Mais surtout le charisme (représenté dans une certaine poitrine) de Kelrog permettait une grande cohésion. De plus, elle avait changé les règles sociales...

Des Amazones. Voilà ce qu'étaient devenues les femmes du clan. Elle arborait tatouage, armes, musculature comme des mâles. Oh, les mâles avaient gardés aussi leur statut, mais l'égalité était là. Et c'était avec cela qu'elle attirait des bouts de clan, surtout des femmes qui venaient prouver leur valeur. Le clan grossissait, oh, il était certes encore un petit clan mineur, mais il serait tôt parmi l'un des plus puissants, surtout avec les plans d'expansion particulièrement agressif de Kelrog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarus

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Kelrog Langue Aiguisée   Lun 3 Sep - 22:51

Bien le bonsoir et bienvenu à toi sur ces terres.

Alors, par où on commence ...
Déjà, merci pour avoir fait une orque, rien que pour ça, tu as déjà une originalité très grande, vu que tu le sais déjà, il n'y a qu'un autre orc ici.
Ensuite, concernant le style, c'est très ... "vivant". L'utilisation d'un langage peu soutenu nous force à nous imaginer la barbare que tu nous fais voir, une orque quoi, et au travers de ton personnage, tout ton clan et j'ai envie de dire, toute une ethnie, même s'il ne faut pas généraliser comme ça.
Un autre point positif, c'est la quasi-absence de fautes d'orthographe ou de conjugaisons et ça, c'est un vrai plus. Juste pour chipoter et t'embêter un peu, j'en relève une : "Des Amazones. Voilà ce qu'étaient devenues les femmes du clan. Elle arborait tatouage, armes, musculature comme des mâles." ... Oui, il faudrait plutôt mettre le "elle arborait" au pluriel dans la dernière phrase. À part ça, je t'avoue que j'en n'ai pas vu d'autres. Mais je ne les ai pas vraiment cherchées, tout se lit bien et il n'y a pas de raisons de chercher la petite bête, sinon pour t'embêter.

Maintenant qu'on a vu un peu la forme, regardons le fond.
Ton personnage est tout ce qu'il y a de plus attachant, je sens qu'elle va s'épanouir et bien s'amuser sur la plaine de Céleste. J'aime particulièrement la tendance à la torture, couplée à l'imagination, ça va donner quelque chose de bien, je le sens. Son côté instruite est bien aussi. À mort les préjugés sur les orcs barbares et ignorants ! Le reste va plutôt bien aussi.
Pour la magie que tu vas utiliser, elle est bien décrite, elle est originale, et elle peut être très utile, j'attends donc de voir ce que ça donne, en sachant que tu n'en abuseras de toute façon pas. Et puis, le temps de préparation comme tu dis te limite quand même, ce qui est une bonne chose.
Le mémoire est très bien également, j'aime la façon dont c'est raconté et la manière dont ça raconte l'histoire de ton personnage, sans entrer trop dans les détails. Je trouve d'ailleurs que tu aurais pu en donner plus, de détails mais après, c'est un choix, et ça attise juste ma curiosité. Concernant la soi-disant puissance supérieure par exemple, qui lui donne ses rêves et ses visions, on n'en sait pas plus. D'où lui vient aussi sa magie, car on a l'impression que personne d'autre ne maîtrise cela dans son entourage. Bref, on verra dans la suite si tu étoffes tout ça.

Donc voilà, je crois que je m'étends déjà assez, surtout pour dire que du bien, ou rien de mal en tout cas.
Je vais juste râler un peu sur certains points, parce que c'est mon rôle de vieillard de le faire.
Géographiquement, ton clan te situe où à peu près ? D'accord, ça n'a pas beaucoup d'importance, mais vu que tu as ton propre clan, j'imagine que tu as un domaine de prédilection, ou alors, c'est que tu es nomade ?
Un autre point que je regrette un peu, c'est que tu ne donnes pas d'exemple de ta magie dans ton mémoire, mais j'imagine que tu règleras ce point-là dans un prochain RP.
Ton emblème qui, s'il est aussi simple que tu l'as indiqué, n'aurait pas dû être dur à représenter mais bon, vu qu'il est simple, une telle image est pas vraiment nécessaire en fin de compte ... Bon d'accord, c'est une remarque inutile donc, mais on va mettre ça sur le compte de ma sénilité !

Je n'ai ... plus rien à dire ... Je me vois donc dans l'obligation de te ... valider. Ton mémoire est donc



malgré les petites remarques que j'ai fait, que tu n'es pas obligé de suivre, car ce sont juste des râlements ...

_________________
Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kelrog Langue Aiguisée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la langue d'enseignement,facteur de pauvreté
» La langue de la Marche
» La Langue Française et les animaux...
» La langue du Harad
» La langue de chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Céleste Fantaisie :: Dans les Grandes Bibliothèques :: Mémoires :: Mémoires Agréés-
Sauter vers: