Forum RPG de fantasy médiévale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'avenir des peuples dépendra des peuples.
Le Peuple de l'Avenir, lui, dépendra de l'Avenir...
[Louise Abraham]

Par les Chutes ! Quand il fallait gagner une bataille,
l’Histoire ne retenait pas l’honneur.
L'Histoire retenait le vainqueur.

[Adriano Di Marechialo]

L'amer est l'écume du souvenir.
[Camiy Saint-Syr]

Ils me reprochent d’abuser de la crédulité des gens.
Pourtant, mon métier est semblable à celui du berger:
j’élève des moutons dans le but de les tondre…
[Ometeotl Jahar]

Il vaut mieux se retrouver devant des Orcs en colère plutôt que devant des nobles
et des politiciens.
Quand un Orc veut te tuer, il le fait savoir clairement
et, généralement, sous tes yeux.
[Barry Toothpick]

Miséricordieux, j’avalerai vos supplications, délices de ma victoire !
[Rubis Solime De Babaux]


Le proverbe "Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud" marche aussi avec les elfes...
[Walgrim Grindal]

Litanie de larmes, symphonie en pleurs majeurs.
Rater une mesure, repartir à zéro. Mélodie funeste.
Danse macabre, l’effleurer et puis s’en retourner pleurer.
Seul.
[Sheren]

Il suffit d’un seul regard
entre deux coups de hache et quelques têtes coupées
pour que leurs destins soient scellés à jamais.
[Kalea Grindal]

Ma soif de vengeance s’est tue dans un murmure :

Le silence…
[Cronose]

Le pire n'est pas de mourir, mais d'être oublié.

[Erwan D. Layde]

Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
[Isarus]

La maîtrise d'une épée doit être apprise, exercée et maitrisée. Le jeune apprenti du forgeron ne commence pas
par forger une belle épée
pour le prince. L'apprentie tapissière ne tisse pas le tapis préféré de la reine
avec ses premiers fuseaux.
Ainsi, le rhéteur fait ses premiers discours à son miroir et le soldat se bat d'abord
contre un mannequin, et non contre son ennemi mortel.

[Maël Theirmall]

L'Harmonie passe aussi par la Diversité,
tel le ciel embrasé d'une soirée d'été.
[Laranith]

Un par un, il traîna les corps jusqu’à la falaise et les jeta à la mer afin de leur offrir une sépulture rapide...

Et afin de libérer la clairière de ces putrides émanations. La nature n’avait pas à contempler la folie des hommes.
Elle n’avait pas à supporter la barbarie des êtres qu’elle avait un jour engendré...
[Trucid]

Partagez | 
 

 Tridd

Aller en bas 
AuteurMessage
Tridd

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Tridd   Jeu 29 Mar - 21:39

.



Nom : Tridd dit le Barbare Éclairé

Âge : 32 ans

Sexe : Masculin

Ethnie : Orque

Statut : Chef du clan Soreghid
Emblème du clan Soreghid : Un navire barré de deux épées





Description caractérielle :

    • Ambitieux, conquérant
    • Sûr de lui, peut-être trop
    • Protecteur avec les orcs de son clan
    • Méprisant envers les autres ethnies, à la limite du dégoût
    • Particulièrement attaché au sens de l'honneur
    • Combattant au moral d'acier, n'abandonnant jamais ses idéaux
    • Orateur parfois brillant, sait convaincre les foules
    • Intelligent, observateur et très informé de la situation mondiale
    • Excellent navigateur



Description physique :

    • Grand, une toise et demie de haut
    • Fort mais avec un physique élancé tout de même
    • Vert de peau, comme tous ceux de son ethnie
    • Yeux rouges
    • Longues canines
    • Cheveux et barbes blancs



Équipement et vêtements :
 

    • Son épée, longue et bien aiguisée, parfaite compagne de ses massacres et de ses jeux sanglants, de ses conquêtes, de ses guerres
    • Une dague plus petite, cachée à sa ceinture
    • Amure en cuir composée de bottes, d'épaulières, de brassards et d'un plastron
    • Divers os et défenses d'animaux perçant sa peau.



Comment avez-vous connu Céleste Fantaisie :
Sur invitation toujours


Mémoires :

Plutôt que de vous conter l'histoire de Tridd, je vais vous parler de son clan, ou plus précisément, de la période et l'évolution de celui-ci après la montée au pouvoir de cet orc.

Mais pour cela, il faut quand même que vous en sachiez un peu plus, juste le nécessaire.

Les orcs ont toujours été vu comme un peuple sans lois, sans règles. En un sens, ils étaient souvent considérés plus comme une multitude de barbares sans organisation que comme un peuple à part entière. Mais la réalité est bien plus complexe que ça. Derrière ces apparences chaotiques se cache cependant quelque chose d'autre, un certain ordre. Il faut bien se pencher sur leur histoire pour pouvoir espérer le comprendre.

L'indépendance. Voilà le qualificatif qui convient pour décrire cette force qui caractérise si bien les orcs. Depuis le début de leur espèce, ils ne l'avaient jamais abandonné, ils ne s'étaient jamais laissé dominer par qui que ce soit. C'est cette même volonté de liberté qui les avait montés les uns contre les autres. Contrairement à toutes les autres peuplades, il n'y a pas vraiment une unité globale, mais plutôt une locale. Les orcs se regroupent selon leurs idées, ou selon la région, puis vivent ensemble, en clan. Ils se fixent leurs propres règles, ne font plus attention à ce qui les entoure. Les clans se forment et se séparent, dans le sang le plus souvent. Rares sont les groupes qui survivent assez longtemps pour avoir des problèmes démographique ou politique.

Pourtant, quelques-uns, parfois, arrivent à survivre à cela. Ces clans sont les plus imposants. Ils regroupent les meilleurs guerriers, les plus puissants, les plus charismatiques aussi. À chaque bataille qu'ils gagnent, les perdants survivants viennent grossir les rangs de leurs armées, leur jurant fidélité. Le respect est quelque chose de primordial et il n'y a pas plus honorifique pour un orc que de rejoindre le groupe de ceux qui ont vaincus.
Ces clans qui avaient des centaines d'années d'existence se sédentarisaient parfois. Ils dominaient alors de larges territoires et s'étendaient parfois jusqu'à avoir une superficie immense rien que pour eux. Malheur à ceux qui se frottaient à eux.

Le clan Soreghid était un clan relativement jeune. Il avait moins de cent ans, à peine trois générations donc. C'était relativement court par rapport à l'âge du monde, mais c'était plutôt pas mal pour la durée de vie d'un clan.
Il était composé de plusieurs centaines d'orcs, ce qui explique en partie sa longévité. Les clans trop petits ne survivaient pas face aux pillages trop fréquents, même entre orcs. Les clans trop grands étaient soit sédentaires et donc presque intouchables, soit sujets à de nombreuses alliances formées contre eux et sont vite débordés. La taille idéale était donc ni trop petite ni trop importante. Le clan Soreghid avait atteint cette taille. Ils pouvaient prospérer sans être inquiétés plus que cela. Personne ne s'intéressait vraiment à eux.

En l'an 987 après le Syncrétisme, Tridd avait 21 ans. C'est tout naturellement qu'il prit le pouvoir dans son clan. Sa force, son charisme. Tout faisait de lui le candidat rêvé. De plus, son caractère ambitieux plaisait et faisait voir aux autres des perspectives d'avenir de grandeur et de puissance.

Composé de bons navigateurs, le clan pillait le long des côtes. Dans un souci de praticité et aussi pour profiter de leur avantage, les orcs colonisèrent peu à peu l'Archipel des Îles Sauvages, comme ils appelaient alors ce groupe d'îles, en raison du vide total de quelque chose qui ressemblerait de près ou de loin à une créature docile. Ils établirent un camp sur une de ses îles. Ils la nommèrent Désolation, en raison de son aspect, une grande plaine désolée au milieu de la mer.

Le clan prit peu à peu de l'importance. Son influence grandit. Les Orcs ayant refusé la paix presque mondiale obtenue grâce à Louise Abraham, des émissaires étaient régulièrement envoyés pour essayer de convaincre certains clans orcs, grands ou petits, de se joindre à l'Ultime Alliance et arrêter de piller et guerroyer avec les autres ethnies. Sans succès.

En l'an 998, ce fut au tour du clan Soreghid de choisir. Entrer dans la paix ou résister et continuer dans leur train de vie actuel.

Que faire ? Qu'est-ce que Tridd peut décider ?



Cliquez pour voir la configuration de l'Archipel:
 


Dernière édition par Tridd le Sam 31 Mar - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarus

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Tridd   Sam 31 Mar - 19:27

Parfait !

Que ce nouveau Tridd soit le bienvenu par ici ! =D
L'Ultime Alliance a du souci à se faire... Razz


_________________
Il n'existe ni de mauvais, ni de bon,
Seulement des divergences d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tridd
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oeuvre d'art interdite (PV: Tridd)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Céleste Fantaisie :: Dans les Grandes Bibliothèques :: Mémoires :: Mémoires Agréés-
Sauter vers: